Les étapes de réalisation d'un vitrail

 

La maquette

Cette première étape consiste à réaliser à échelle réduite une représentation du vitrail tel qu'il sera réalisé. Y apparaissent le chemin de plomb, les couleurs des verres et les éventuelles peintures.

 

Le carton

C'est une version à l'échelle réelle du vitrail. C'est sur le carton que seront dessiné les détails de la réalisation tels qu'ils apparaitront sur le vitrail. Il sert de modèle pour la peinture, et donne la dimension des pièces telles qu'elles seront découpées dans le verre.

 

Le choix des verres

Il se fait d'après des échantillons, et permet de vérifier l'harmonie des différentes teintes ainsi que les effets de matière et de transparence.

 

La coupe du verre

Elle se fait à l'aide de calibres préparés sur base du carton. Le verre est coupé à l'aide d'un coupe verre selon une méthode précise.

 

La peinture

Elle est réalisé à la grisaille (mélange de verre pilé et d'oxydes métalliques qui vont lui donner sa couleur), et peut être complétée par l'emploi d'émaux, ou de cémentations tel que le jaune d'argent qui va donner une teinte dorée au verre.

 

Le sertissage

Lorsque toutes les pièces sont terminées, elles sont assemblées à l'aide de baguettes de plomb, très maléables, qui vont suivre la forme des pièces de verre. Ces baguettes seront ensuite soudées à l'étain.

 

Le masticage

Dans le cas d'un vitrail posé de manière classique et servant de "vitrage", l'ouvrage est mastiqué avec un mélange d'huile de lin et de blanc de Meudon, afin de lui garantir étanchéité et isolation.

Cette étape n'est pas nécessaire lorsque le vitrail est inséré en double vitrage.

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram

Atelier de Vitrail S.Collet

Restauration et Création de Vitraux - Angers

9 rue Saint Almand

49320 Saint Jean des Mauvrets

Tel : 06 58 61 95 11 

colletvitrail@gmail.com

© 2019 Atelier de Vitrail Sébastien Collet